À propos

Qui est derrière Fou comme un balai magique ?

Lyse Trottier                                                   

ou « Kata-Lyse »

Enfant, ma marraine m’appelait sa petite sorcière. J’adorais cela. Ça me donnait l’impression que je pourrais transformer ma vie à ma guise. Toute jeune, je sentais la présence de la forêt autour de moi et j’avais le goût de raconter des histoires pour elle, pour les plantes, les minéraux et les animaux.

En grandissant, je leur ai fait le serment que je ferais entendre leur voix. Au tournant des années 90, j’ai commencé à rencontrer mes premiers publics en bibliothèque.

Au début de mes contes, j’agitais un bracelet de danse indienne ornée de minuscules clochettes, et, en essence, je disais:

il n’y a que les oreilles sensibles qui captent la magie des elfes et des fées. Ouvrez grand votre coeur, il a des oreilles…

Depuis quelques années, la vie m’incite à mettre mes antennes davantage à contribution. L’auto-hypnose, cette capacité d’aller dans le monde du rêve et d’en rapporter des images, pour moi et pour les autres, a toujours fait partie de ma vie. En 2016, je prends la décision de comprendre davantage les rouages de l’imaginaire en commençant des études, très importantes pour moi, en hypnose holistique.

Mon travail de conteuse et d’enseignante, autant pour des ateliers d’écriture en groupe, que pour des suivis individualisés, devient alors un prétexte conscient, celui d’enseigner des méthodes d’auto-hypnose. 

Afin de bien marquer l’évolution Contes et ateliers Lyse Trottier est devenu Fou comme un balai magique.

Le titre résolument humoristique n’est pas un hasard, c’est une sorte de talisman afin d’honorer la souplesse, le vent qui décoiffe et les éclats de rire.

Chez Fou comme un balai magique, on ne se prend pas au sérieux, mais on prend les vertus  de la folie douce très au sérieux, qu’on se le tienne pour dit!

 

Quand le premier de tous les bébés se mit à rire pour la première fois, son rire se brisa en mille morceaux qui sautillèrent de tous côtés et devinrent des fées.

J.M. Barrie

Peter Pan