confection: février 2022, collection personnelle Lynda Gauthier 

 

En janvier 2022, je me suis inscrite à une formation de fabrication de poupées selon la méthode Waldorf. Et vlan, cela n’en prenait pas plus pour me remettre dans mes souliers de « poupetière ».

Déjà, en 1977, je tenais un kiosque au Cégep que je fréquentais, pour vendre mes créations , des poupées que je dessinais, cousais et habillais de dentelles, de cuir, etc.

Alors, depuis, cet atelier auprès de Jacinte Pouliot de La petite poule rousse, je fais, sur demande,  des poupées miniatures, format tasse de thé,  pour aider à infuser et diffuser l’émerveillement caractéristique à l’imaginaire. 

C’est une façon de conserver aussi mon mode de vie, car pendant plus de 25 ans, j’ai donné vie  à des personnages pour accompagner mes histoires. Des personnages que je manipulais à vue pour le plus grand plaisir des enfants.